je me déplace partout en France et à l’international.

Vous y pensez. Faire une séance photo boudoir, ça vous attire quelque part au fond de vous. Mais vous n’avez pas le temps, vous avez un peu peur ou bien vous vous demandez si je serai la bonne photographe pour votre séance photo boudoir.

Dévoiler son intimité devant un objectif peut vous sembler difficile. Faire confiance à quelqu’un que vous ne connaissez pas ou peu pour prendre ces photos assez intimes est un défi. Et pourtant vous en avez envie. Le regard sur soi remonte à l’enfance, il nous suit. Même si on l’esquive vite, même si on lui donne des réponses toutes faites : pas la peine, ne t’attardes pas, fais avec, bof, de toutes façons je serai jamais comme un tel, ça me désespère, c’est ok, je m’aime bien …

“Tout ce que tu as toujours voulu est au-delà de la peur.”

Alors, essayez, vous ne risquez rien. Je suis cette photographe de boudoir, enthousiaste et douce, qui prend soin de vous. Je vous propose de me laisser poser sur vous un regard tendre, pétillant et bienveillant. Une séance photo boudoir à Auch c’est deux heures de temps à vous, rien qu’à vous, un moment unique, un instant de joie, de rires, de larme parfois, de jeu beaucoup. Je peux aussi me déplacer pour une séance photo boudoir à Toulouse, une séance boudoir à Agen, à Montauban, à l’Isle Jourdain, à Tarbes … et plus loin aussi.

C’est quoi une séance photo boudoir ?

Une séance photo boudoir c’est une séance photo dont vous êtes le sujet. Je réalise une série de portraits photos, de vous, dans un univers, familier ou nouveau, dans des tenues qui vous sont chères et en lingerie. Et si cela s’y prête et que vous en avez envie, on peut dévoiler un peu (ou beaucoup) de nudité. Il n’y a rien de pré-écrit, rien d’obligatoire, on procède au feeling.

Une séance boudoir ne ressemble pas à une autre. C’est vous et moi qui l’écrivons ensemble. Ce sont des photos qui parlent de vous, de votre corps, de votre état d’être intérieur et extérieur à un moment de votre vie. C’est une visite en images de vous à cet instant T. C’est une ère de jeu, pour se donner le droit de se montrer, dans l’intimité, en lingerie, avec son être, en toute confiance, dans le respect de vous et de notre lien. C’est un dialogue d’âmes, en images.

C’est l’ébauche d’un portrait de votre âme, à travers votre enveloppe corporelle, que je vous propose.

Vous avez envie … de faire une séance photo boudoir avec une touche de douceur …

Contactez-moi.

menu

Pourquoi faire une séance photo boudoir ?

Se retrouver.
Se laisser tenter par une aventure un peu inhabituelle.
Prendre soin de soi.
Se regarder.
Se voir à travers l œil d un photographe.
S’aimer.
Se le dire.
Prendre tu temps pour soi.
Créer une rupture dans un quotidien.
Inscrire dans le temps un état d être – physique et moral.
Développer sa confiance en soi.
Renouveler son regard sur soi.
Se faire plaisir sans aucun autre but.
Passer un bon moment.
Offrir des images intimes de soi à un être aimé.

Vous avez envie de prendre soin de vous avec une séance photo boudoir …

Contactez-moi.

menu

Comment ça se passe une séance photo boudoir ?

Lorsque vous me contactez pour une séance photo boudoir, souvent vous arrivez avec des questions et des appréhensions. Je commence par y répondre et vous expliquer en quoi consiste cette séance photo. Nous discutons ensemble de la séance et je vous communique un magazine en ligne qui contient des astuces, des conseils (à titre informatif) pour vous préparer.
Le jour de la séance photo boudoir, je vous accueille, vous venez avec des tenues, des accessoires qui vous tiennent à coeur et nous choisissons ensemble quelques sets. Je vous propose parfois des accessoires (plaid, déshabillé, veste, bijoux) que j’ai et qui peuvent peut-être vous plaire. Je fonctionne beaucoup au feeling, je prends le temps de vous écouter dans ce que vous aimez chez vous, ce que vous aimez peut-être moins. C’est important pour moi de vous percevoir naturellement avant de vous guider dans les poses. En fonction de ce que je ressens de votre personnalité, je vous oriente vers telle ou telle pose. Et puis tout au long de la séance boudoir, je vous encourage, on échange, on rit, on essaie, on s’émeut, on se repose, on prend un instant pour visualiser des images, ressentir, boire un verre d’eau, un thé ou un café !

La séance photo se fait soit chez vous, soit dans un lieu tiers (une location) soit chez moi. Pour cela, nous en discutons ensemble selon ce que représente pour vous cette session photo boudoir.

Par la suite, je vous transmets les photos sur une galerie en ligne et vous faites ensuite vos choix. Si je publie ensuite des photos, ce n’est qu’avec votre autorisation.

Vous avez envie de vous laisser tenter par une séance boudoir ….

Contactez-moi.

menu

Mais moi je ne peux pas, parce que …

Lorsqu’on parle de séance photo boudoir, j’entends pas mal d’objections – et je les comprends … Je voudrais y répondre ici …

  • Oui mais moi avec mon corps je ne peux pas. Si tu ne peux pas, alors personne ne peut, il n’y a pas de corps parfait, il n’y a que des gens qui assument ou qui savent mettre leur corps en valeur par la tenue, les accessoires. C’est peut être le moment de regarder ton corps autrement, de me faire confiance, je ne le regarderai pas comme toi. Je découvre ce corps et je le mets en valeur comme un tout, qui va de ton cœur à ton cerveau en passant par l enveloppe de chair. Le travail photographique se compose de lumière, de cadrage, d’angle de vue et d’interaction (ou non) avec le sujet, il existe donc mille manières d’aborder et de rendre un sujet en photo. Ce sera donc pareil avec ton corps il existe mille manières de le photographier et de te percevoir a travers. L enjeu est que tu te retrouves et que tu te découvres à la fois, dans ces photos boudoir.
  • Je n’ai pas le temps. Le temps ne revient pas, et le corps et l’état d’être non plus. Ce que tu es aujourd’hui est unique. C’est à toi que revient la décision de l’immortaliser maintenant, de le mettre en images, de t’accorder ce temps. Personne d’autre n’est responsable de ton temps et de ta vie.
  • Je ne suis pas prête. Qu est ce que ce serait “être prête” ? Avoir un corps parfait, perdu des kilos imaginaires, avoir un corps de rêve ?  Je ne photographie pas une projection de toi, ni une licorne, je photographie une femme, son histoire, ses rêves transformés, ses désirs qui l’habitent, ses vulnérabilités, ses formes, ses textures, ses reliefs, ses couleurs, exactement comme je photographierai un nouveau pays fait de divers paysages. Avec une curiosité ingénue, enthousiaste et attirée par la différence.
  • Je n’ai pas les finances. Attribuer ses finances, c’est faire des choix, en fonction de priorités. Il appartient à chacun/e de les établir. Peut-être qu’aujourd’hui il y a des priorités qui passent avant la séance boudoir, avant ce temps pour soi. Mais ne mets pas ce temps pour toi en zone secondaire trop longtemps… Se mettre soi-même en images ce n’est pas vraiment secondaire et anodin, car c’est se mettre face au regard qu’on porte sur soi, renouveler son regard sur soi.
  • J’ai peur de ne pas savoir faire et poser. Moi aussi, moi aussi ! Non sans rire, bien sur qu’on a peur mais comme avant n’importe quelle petite étape de nos vies, la peur est un stimulant. N’ayons pas peur de la peur … Parlons en … Transformons la en simples appréhensions, dis moi quelles sont tes peurs et elles diminueront (ou disparaitront) d’elles-mêmes. Pour les poses, il s’agit à la fois d’être ce qu’on est, et de jouer, de s’amuser. C’est un mélange des deux.  Et je vous guide, beaucoup.

Vous aimez mon style de photos boudoir, vous avez envie d’essayer …

Contactez-moi.

menu

Etre femme, être soi et le vivre

Quand j’étais petite, on contournait la question du corps, on réprouvait la nudité, on la jugeait inutile, synonyme d’indécence. Se regarder trop longtemps dans une glace c’était un acte futile, du temps perdu, un chemin vers l’égocentrisme.
Puis il y a eu les autres filles, à côté, celles à qui on avait pris soin d’apprendre à prendre soin … de soi. Pour le regard des autres, par exigence. Cela formait un monde absurde de manichéisme : les belles et les moches. La faute à pas de chance. Et danse le bal des vilains petits canards. 
Les images commerciales ont pris le relais. Il FAUT être belle, en mode “carrossable” : entretenir, parfois refaire, la carrosserie, s’assurer que ca brille, que ca plaise aux autres.
Puis il y a eu l’inattention, l’oubli, ne plus s’en faire pour ce corps, le mettre au service de la vie, de l’activité, d’un cerveau qui produit 100 idées à la minute.
Il y a eu les maux de dos, d’estomac, ces appels au secours, ces cris d’alerte lancés par un corps utilitaire…
Il y a eu le regard des autres : tu es belle parce que …

Et puis il y a eu les séances boudoir. Le corps des autres, toutes ces femmes et tous leurs “MAIS” qu’elles projettent sur leur corps et qui se déclinent au fil des vêtements, des attitudes, et du regard …
Il y a eu ma réponse toujours la même : tu es tellement belle, tellement entière, tellement un tout, pourquoi désolidariser des parties, pourquoi te détourner de toi ?
Si tu crois à ta beauté, tu la fais exister.

Et chaque parole dite est devenue une parole crue.
Et c’est devenu une évidence … C’est à moi que je devais poser la question : et toi Marine, tu t’aimes ou “tu te supportes” ou “tu fais avec” ?
Déconstruire le mythe : tu te regardes donc tu es narcissique, tu prends soin de toi donc tu es futile, tu aimes ton corps donc tu te crois parfaite.
NON.
Tu te regardes donc tu te familiarises avec ton corps, tu apprends à t’accepter, puis à t’aimer, alors tu prends soin de toi, et tu te sens bien, tu rayonnes et tu es une personne bien dans sa peau en mesure de se relier plus sainement au reste de ta vie et aux autres.
Alors je me suis regardé, sans filtre, sans attentes, j’ai vu mes formes mes grains mes couleurs mes textures avec un oeil curieux. J’ai serré dans mes bras fort fort fort ce corps oublié. Je lui ai dit que j’étais fière de lui, qu’il était unique, inestimable, que j’étais bien dedans, que je le remerciais car sans lui je n’aurais jamais pu vivre les incroyables années et expériences passées.
Je suis née. 

Vous aimeriez qu’on échange à propos d’une séance photo boudoir ….

Contactez-moi.

menu

Leur séance photo boudoir

En fait c’est encore elles qui en parlent le mieux …

Je ne regrette pas un instant de m'être lancée pour une séance boudoir avec Marine.
Le moment partagé fut absolument délicieux, grâce à son humour, ses idées qui fusent, ses petites attentions et son grand professionnalisme. Elle met complètement à l'aise par des mots, des regards ou des acrobaties improbables pour attraper le regard qui fait mouche. Elle a une manière bien à elle de guider dans la liberté qui permet à chacun(e) de se livrer en toute confiance et d'explorer des parts de soi inattendues.
Le résultat dépasse toutes mes attentes. Les photos sont sublimes de douceur et de vie, mettant en valeur un regard, un détail, une courbe qu'on ne soupçonnait pas. Je me suis à la fois reconnue et découverte au travers de son regard intime et bienveillant. C'est beaucoup plus simple de se réconcilier avec soi-même avec des preuves aussi belles.
Foncez, vous ne le regretterez pas !
Anneline F.
Une séance boudoir c'est quoi ?
Un instant pour soi , avec soi , pour se retrouver soi ?
Oui mais c'est grâce à elle, son regard doux et pétillant, bienveillant et compétent, tendre et enveloppant, qui en 1 clic clac vous embellit, vous révèle, vous réconcilie.
Merci Marine !
Isabelle V.
Lorsque le mail de la galerie est arrivée, une montée de stress mêlée d'excitation m'a submergée… puis le doute...et si je ne m'aimais pas sur les photos... et si je ne me reconnaissais pas… et si ce n'étais pas moi…. J'ouvre le lien… et là! le choc! c'est moi là??? si belle… si sensuelle! je fais défiler les photos…. un sentiment de joie et de plénitude m'envahit…cette séance est l'aboutissement d'un travail sur ``moi m'aime`` entamé depuis plusieurs année...
Le soir, j'ai demandé à mon mari: ``mais toi? tu me vois réellement comme ça?``... ``bien sûr! `` (avec son regard étonné!)... et moi, toujours aussi étonnée de cette image de moi…
``Mon corps, toi que j'ai tant détesté… pourquoi? `` Il m'aura fallu du temps pour commencer à faire la paix avec toi et tous tes chemins de vie marqués sur ma peau (vergetures suite des régimes yo-yo et mes grossesses) .
Merci Marine pour tout ce que tu as pu capter de moi en si peu de temps. Tes jeux de lumières sont fabuleux. Cette séance restera gravée longtemps dans mon parcours de Femme.
Angélique D.
``J'ai beaucoup senti ta touche photographique et personnelle dans les poses, les endroits, et ce parce que tu as le feeling et que tu fonctionnes à fond avec. Tu sens les personnes avant de les prendre en photo et tout particulièrement dans ce genre de situation je pense et ensuite avec ton oeil de photographe tu guides ``dans la lumière``, ``plutôt en demi-profil``, ``ton dos-nu comme ça ça sera bien``. Et puis tu m'as aussi beaucoup encouragée et ça m'a fait du bien en me disant que c'était bien ce que je faisais, la pose que je trouvais. Comme si au fond, tu lisais que je trouvais le chemin, mon alignement se voyait sur la photo tu vois ?
J'adore comment tu te faufiles dans ton métier, tu t'alignes dans ton métier et c'est pour ça que tu nous mets à l'aise.``
Josephine R.

Votre photographe boudoir à Auch et ailleurs

Mes formules démarrent à partir de 120€. Pour en savoir plus, contactez-moi.

Les évènements Un Instant Boudoir

Pour en savoir plus, jetez un oeil sur notre page dédiée !